mardi 13 décembre 2011

Non aux esclaves sexuels chez Hilton

Bonjour,

Saviez-vous que des lieux de prostitution liés au trafic d'enfants ont été découverts dans les hôtels Hilton?

Si Hilton signe le Code de Conduite d'ECPAT contre l'exploitation sexuelle des enfants, la chaîne sera obligée de mettre fin aux trafic et abus dans ses complexes hôteliers!

Je viens de signer la pétition pour mettre la pression sur Hilton jusqu'à ce qu'ils agissent contre ce trafic cruel. Si nous sommes suffisamment nombreux à signer, nous aiderons des victimes du monde entier. Cliquez pour nous rejoindre:

http://www.avaaz.org/fr/hilton_sign_now_a/98.php?CLICKTF

Merci!

-----------------

Pour en savoir plus, lisez l'email d'origine:

Chers amis,

C'est un véritable choc. Hilton, l'une des chaînes hôtelières les plus renommées au monde, pourrait être complice de l'exploitation sexuelle d'enfants, et cela dans ses propres complexes hôteliers !

Les hôtels sont parmi les premiers endroits où des enfants esclaves sont vendus à des fins d'exploitation sexuelle par des proxénètes brutaux. Et Hilton n'a même pas signé le Code de Conduite international élémentaire qui impose aux compagnies hôtelières de former leur personnel à la détection, au signalement et à l'assistance des jeunes filles et des femmes soumises de force à l'industrie du sexe. Or, le rôle de Hilton pourrait être considérable - en acceptant de signer ce Code, il créerait un réseau d'employés d'Hilton présents dans 77 pays et 32 000 hôtels activement engagés contre le trafix sexuel de femmes et d'enfants.

Il n'y a pas une minute à perdre pour arrêter cet effroyable trafic. Signez la pétition pour que Hilton adopte le Code de conduite pour la protection des enfants contre l'exploitation sexuelle dans le tourisme et l'industrie des voyages. Quand nous aurons atteint 250 000 signatures, nous publierons des encarts publicitaires dans les principaux journaux de McLean, en Virginie, aux Etats-Unis - la ville où vit et travaille Chris Nassetta, le PDG de la compagnie Hilton.

http://www.avaaz.org/fr/hilton_sign_now_a/98.php?CLICKTF

Le Code de conduite pour la protection des enfants contre l'exploitation sexuelle dans le tourisme et l'industrie des voyages, porté par l'organisation ECPAT, amène les hôtels à former leur personnel à détecter les victimes du trafic sexuel et de la prostitution des mineurs, à alerter leurs clients sur les dangers du tourisme sexuel, à se coordonner avec les services judiciaires locaux et à se mettre au service des droits des victimes. Cela fonctionne car cela crée une première ligne de défense contre le trafic sexuel au niveau mondial. A ce jour, le Code touche 30 millions de touristes par an - augmentant considérablement les chances d'arrêter ceux qui se livrent au trafic des jeunes filles, et venant au secours de celles et ceux qui sont les prisonniers de ce trafic.

A la suite de la découverte de lieux de prostitution au sein même d'hôtels Hilton en Irlande et en Chine, des milliers de gens ont adressé des lettres de protestation à la chaîne hôtelière, qui a reconnu devoir s'attaquer au problème de la prostitution enfantine. Mais à ce jour, cela n'a donné lieu à aucune avancée concrète. En faisant honte au PDG de Hilton M. Nasetta dans sa propre ville de résidence par le biais d'une avalanche d'encarts publicitaires , et en l'appelant à signer le Code, nous pourrions le contraindre et ses employés à protéger les enfants de la manière la plus efficace qui soit, au niveau mondial.

A un moment ou à un autre de nos vies, nous sommes pour la plupart amenés à séjourner dans un hôtel - lequel d'entre nous supporterait-il sans malaise d'occuper une chambre à côté de laquelle des petites filles sont en train d'être vendues à des hommes et de subir des relations sexuelles sous la contrainte ? Le tourisme sexuel qui exploite femmes et jeunes filles prospère grâce aux personnels hôteliers qui détournent le regard ou qui se font payer pour ne pas voir ce qui se passe. Les hôtels doivent adopter une politique de tolérance zéro concernant l'exploitation sexuelle d'enfants dans leurs établissements.

A ce jour, plus de 900 compagnies au niveau interbational, y compris Radisson et Country Inn Suites Hotels, ont signé le Code. Hilton est sous la pression pour le signer à son tour. Cliquez ci-dessous pour demander avec force à Hilton de se joindre à la lutte contre le trafic sexuel :

http://www.avaaz.org/fr/hilton_sign_now_a/98.php?CLICKTF

Chaque jour, des centaines de jeunes filles dans le monde sont précipitées de force dans l'esclavage sexuel. Notre appel mondial pour la  transparence et pour former des personnels responsables dans la plus grande chaîne hôtelière du monde peut créer une brêche considérable dans cet ignoble trafic.

Avec espoir,

Alice, Emma, Graziela, Ricken et le reste de l'équipe d'Avaaz

Sources:

Demandez à Hilton d'empêcher la prostitution enfantine dans ses hôtels (en anglais):
http://www.change.org/petitions/view/tell_hilton_to_prevent_child_prostitution_in_their_hotels

Un hôtel Hilton fermé par la police en Chine suite à des poursuites pour prostitution (en anglais):
http://www.telegraph.co.uk/finance/china-business/7844335/Hilton-hotel-closed-by-Chinese-police-over-prostitution-charges.html/

"The Code", le Code de Conduite proposé par l'association ECPAT:
http://www.ecpat.net/ei/Programmes_CST.asp?action=set_language&language=fr

De nouvelles armes contre le tourisme sexuel
http://www.swissinfo.ch/fre/actualite/De_nouvelles_armes_contre_le_tourisme_sexuel.html?cid=7022422

Nouveaux modes de prévention de la prostitution des mineurs (en anglais)
http://www.ajc.com/opinion/new-ways-to-prevent-524077.html

Arrestations dans un lieu de prostitution chez Hilton en Irlande (en anglais)

http://www.herald.ie/national-news/women-arrested-in-hilton-brothel-1435317.html