jeudi 15 décembre 2011

Emmanuel Verdin Victime.


Emmanuel Verdin

Dans une vidéo qui a été largement diffusé sur internet, Emmanuel Verdin accuse Jack Lang d'avoir abusé de sa fille, âgée seulement de 4 ans. 

Selon le témoignage de cet homme, les faits se seraient déroulés entre 1999 et 2000 en présence de la mère de l’enfant et de son nouveau compagnon ainsi que des amis à elle. 

Ces viols en réunion auraient été commis principalement sur une péniche parisienne. 

Sur les réseaux sociaux, il raconte que la fillette serait décédée suite à une infection qu’elle aurait contractée lors de ces viols. 

Il aurait été entendu une première fois par la brigade des mineurs en 2006, l’affaire aurait, selon lui, été étouffée. Il aurait déposé une nouvelle plainte le 23 juin auprès du Procureur du TGI de Paris. 

Il aurait également le même avocat que Tristane Banon. 


Jack Lang se retrouve embarqué à son corps défendant dans une sale histoire qui vient ajouter une nouvelle rumeur aux supposées activités pédophiles de l'ancien ministre, dont certaines sont exposées sur le Net depuis des années. Après les sombres histoires du Coral et la mystérieuse exfiltration secrète au Maroc suite à une partouze pédophile ayant mal tourné, c'est un quidam, Emmanuel Verdin, qui accuse maintenant l'ancien ministre d'avoir abusé de sa fille à au moins deux reprises dans les années 2000. 



Yabon les p'tits enfants !
Yabon les p'tits enfants !
Depuis quelques jours, une mystérieuse vidéo se répand sur le Net comme une traînée de poudre. On y voit un père, Emmanuel Verdin, tenir de graves propos accusant Jack Lang d'avoir commis des "viols en réunion" sur la petite Laureen, fille d'Emmanuel Verdin, alors âgée de 4 ans, lors de soirées pédophiles organisées sur une péniche parisienne dans les années 1999 et 2000. Outre ces deux soirées, Emmanuel Verdin fait également référence dans son témoignage à des voyages au Maroc et en Thaïlande, où la petite Laureen aurait été convoyée par sa mère et son compagnon de l'époque afin d'être livrée à des désaxés pédocriminels.

Du lourd, du très, très lourd donc.

Précisons également que, si l'histoire est sordide, sa fin en est tragique: Laureen est décédée en 2003 des suites d'une "infection", selon un rapport médical qui n'en précise pas l'origine.

Depuis lors, Emmanuel Verdin se bat pour faire connaître son affaire et rendre justice à sa fille. Jusqu'à présent, seuls les médias du Net commencent à relayer l'information. Le silence de la presse "respectable" est à ce jour assourdissant. Pas facile sans doute, dans un microcosme journalistique composé à 90% d'électeurs socialistes, de s'intéresser aux casseroles du camarade Jack Lang, vache sacrée de la mitterrandie, surtout après le répugnant déballage de l'affaire DSK.

Interview exclusive l'Organe !

Pourtant, les faits sont là. Un journaliste de l'Organe a rencontré Emmanuel Verdin le jeudi 27 novembre dans les jardins de la gare Montparnasse et a réalisé la longue interview vidéo (28 minutes) ci-dessous, relayée aujourd'hui par de nombreux sites. A ceux qui accuseraient Verdin d'être un mytho, nous confirmons d'emblée avoir vu l'original du récépissé de plainte transmis par le procureur, ainsi que l'extrait de naissance et de décès de la petite Laureen. Surtout, dans son récit, Emmanuel Verdin cite de nombreux témoins ayant assisté et participé à ces supposées soirées pédophiles en compagnie de l'ancien ministre. Il affirme connaître l'identité de ces témoins et être prêt à les fournir à la police et à la justice. Ne manque donc plus qu'une enquête préliminaire soit ouverte, qu'Emmanuel Verdin soit entendu... et que la justice se mette au travail pour tenter d'établir la vérité.

Convoqué à la gendarmerie le 8 novembre... et défendu par maÎtre Jacques Trémolet de Villers.

Il semble que les choses soient aujourd'hui en bonne voie puisque monsieur Verdin vient de recevoir une convocation à la gendarmerie, où il sera entendu le mardi 8 novembre.


mardi 15 2011 à 10:59 

le nom de pierre moscovici a été évoqué lors de mon audition pas parce qu il a participe au viols mais il est présent dans le dossier de plus francois hollande a été mis au courant de mon histoire par mes soins ainsi que Benoit Hamont.


Officiel jeudi 15/12: maître Jacques Trémolet de Villers accepte d'assurer la défense d'Emmanuel Verdin et ordonne de premiers actes. A noter que, selon les recommandations expresses de l'avocat, aucune communication ne doit désormais être faite à la presse quant à l'avancée des procédures d'instruction. Merci à tous nos amis de respecter le secret exigé par l'avocat, et d'être très prudents dans la communication d'informations envers les tiers.

Bien sûr, comme souvent au démarrage d'affaires pédocriminelles, les preuves directes (photos, vidéos, CD/DVDs, traces, témoignages à visage découvert...) manquent, et les détracteurs d'Emmanuel Verdin auront beau jeu de crier à la rumeur et à la manipulation. Il appartient donc à l'instruction judiciaire de retrouver les témoins directs des faits dont il parle... et en l'occurrence ceux-ci semblent ne pas manquer.

Laissons la parole à Emmanuel Verdin:

(29/10/2011) - Plainte contre Jack Lang pour pédophilie (Mr Verdin témoignage).


(02/12/2011) - Emmanuel Verdin Vidéo N°3 - Plainte contre Jack Lang.


Mardi 12 janvier 2012
Bonne nouvelle aujourd'hui, même si je ne peux pas en dire trop. Le fait est que les choses s'accélèrent et que l'affaire est désormais prise au sérieux "au plus haut niveau" (dixit les gendarmes). A Emmanuel de préciser s'il le souhaite, mais il semble que cela commence à bouger pour de bon: certaines personnes très haut placées s'intéressent désormais à l'affaire et ont l'intention de faire la lumière sur les conditions de la mort de Laureen. Suite aux prochains épisodes :)

j ai appris de source sur que les hautes autorités de la justice prennent l affaire jack lang très aux sérieux et qu ils ont solliciter les services de gendarmeries pour accélérer les auditions et le déroulement de l affaire evidemment je ne peux pas tout dire secret de l enquete
(13/10/2012) - Street Press - Entretien avec emmanuel verdin.

(03/10/2012) - Dernière nouvelle :
L'avocat Gilbert COLLARD a accepté de prendre le dossier de la petite Loreen.

(12/10/2012) - Les poursuites vont démarrer.

On parle beaucoup de l'affaire Verdin sur le net. On lit tout et n'importe quoi, surtout dans le chef de ceux qui cherchent à "démonter" cette histoire.

Aujourd'hui, trois plaintes, avec constitution de partie civile, sont en cours:

- plainte pour viol en réunion : contre la mère de la petite, trois de ses compagnons, et deux hommes politiques bien connus, puisque celui qui est président a l'immunité.

- plainte pour administration d'un virus entraînant la mort: contre un homme politique.

- plainte pour avoir sciemment laissé mourir Loreen: contre les deux parents de Verdin, contre les deux parents de la mère de Loreen, et contre la mère de Loreen

Verdin a payé la caution liée à sa plainte avec constitution de partie civile. Dès aujourd'hui, il n'a plus le droit de s'exprimer publiquement sur cette affaire.

Le juge a décidé qu'il y avait de quoi poursuivre, puisqu'il n'a pas déclaré que la plainte était irrecevable. D'ici un mois, des juges d'instruction seront nommés.


Affaire Coral