samedi 25 février 2012

Vols d’enfants par les services sociaux anglais...

Les SS d'england...

Depuis de nombreuses années déjà, et sous une indifférence et un silence déconcertants, plusieurs milliers de parents se voient séparés brutalement de leur enfants :
du nourrisson dans les bras de sa mère, jusqu'au jeune enfant qui jouait tranquillement dans le jardin.

A l'improviste, une équipe d'assistants sociaux, accompagnés par des policiers, s'invitent chez vous, et vous questionnent de manière suspicieuse sur votre situation personnelle, avec comme idée derrière la tête : repartir avec au moins un de vos enfants sous le bras.
Emission radio "RTBF Londres France". (33mn)
Les cibles les plus convoitées par les services sociaux, et parfois les plus vulnérables aussi, sont en général les familles issues de classes moyennes, voire très modestes. A l'image d'une jeune mère, Sarah Daniels, dont on a enlevé le bébé, « par ce qu'elle n'avait pas de contact visuel avec lui lorsqu'il était dans ses bras » et qui dénonce au moment de l'enlèvement le fait que les assistants n'ont présentés aucun motif tangible qui explique ce geste.

Le marché lucratif de l'adoption.
Un phénomène inquiétant semble devenir monnaie courante en Angleterre :
L'enlèvement d'enfants par les services sociaux, parfois à l'insu des parents, et ce, sans véritable raison valable.
video