mardi 28 février 2012

Joseph McColghan Pédophile libérer après 238 années de prison...


Ce pédophile britannique Joseph McColghan est sorti de prison alors qu’il avait été condamné à 238 ans pour avoir violé ses propres enfants. 
Il avait également forcé son fils de 9 ans à violer sa sœur de 7 ans. Il les avait également torturés en les brûlant et les électrocutait avec un appareil conçu pour gérer le bétail.

Il n’a servi que 9 ans sur 238 et a été libéré. En juin 2010, on trouve de la pornographie infantile chez lui et il est condamné à 30 mois de prison et se retrouve encore dehors avant d’en avoir fait la moitié.
Il habite aujourd’hui à Plymouth en face d’un collège et d’une école primaire.

Vous êtes un danger pour les enfants, j'espère bien que vous êtes supervisé au plus haut niveau possible par les autorités, puis les enfants continueront à être sérieusement menacés par vous et vos activités.


McColghan, surnommé la Bête de Sligo, se réfugia en Angleterre après avoir été libéré de prison en 2004 après avoir purgé neuf ans seulement de la peine en Irlande. 

Il a été emprisonné pour avoir violé et abusé de ses enfants pendant deux décennies dans son pays natal, du comté de Sligo.
Il a violée à plusieurs reprises ses enfants et les frappe avec son bâton de prunellier jusqu'à ce qu'ils saignent.
McColghan fui à Exmouth, Devon est de commencer une nouvelle vie dès qu'il a été libéré de Dublin Arbour Hill prison il ya six ans.
Mais plus tôt cette année, il a été surpris en possession de pornographie juvénile après son retour en Irlande sans en informer la police. 

Le 68-year-old a été arrêté et inculpé de 17 chefs d'accusation relatifs à des photographies indécentes d'enfants et celui de ne pas avertir la police qu'il était retourner en l'Irlande.
Hier McColghan apparu à Exeter Crown Court, où il a été condamné à 30 mois de prison.
Il a été emprisonné pendant 18 mois pour ne pas informer la police de son voyage en Irlande et 12 mois consécutifs pour réaliser des images indécentes d'enfants.
Il a admis un total de 18 chefs d'accusation lors de sa comparution à partir des cellules, après avoir déjà passé 95 jours en détention provisoire en prison.
Procureur Malcolm Galloway a déclaré: "Il est un homme très dangereux."
McColghan aurait dit à la police s'il a quitté le pays pendant plus de trois jours, mais il est retourné en Irlande pour rendre visite à un ami.
Quand il revint, la police a perquisitionné un sac bleu et a trouvé une carte mémoire qui contenait des images d'enfants à des activités sexuelles avec des hommes adultes.
Il avait mis ces images sur son ordinateur portable et les ont transférés sur son téléphone mobile.
Exeter Crown Court a entendu, il y avait 51 images saisies par la police qui ont cherché son sac, puis dans son appartement à Exmouth.
Le gendarme Steve Harris a dit de McColghan qu'il était un homme arrogant, qui ne pouvait toujours pas accepter sa récidive.


Source : http://pedocriminel.blogspot.fr/2012/02/joseph-mccolghan-pedophile-liberer.html