lundi 10 décembre 2012

Les thèmes de l'obscur.



Tirer d'un site pédophile les mots qui désigne leurs sexualités.

Androphilie. 

*Attirance affective et/ou sexuelle naturelle, habituellement temporaire, d'un garçon envers les hommes.
*Ces termes désignent un type d’homosexuels considérés suivant l’âge idéal ou habituel des partenaires : cette distinction avait été ébauchée par la princesse Palatine, observatrice attentive des mœurs de la Cour de Louis XIV. 
Le romancier Alain Rox écrivit dans Tu seras seul « l’androphilie n’existait pas en effet qu’à Berlin » et indiqua en note :
« "Androphilie" qui par son étymologie exprime clairement le goût pour l’homme pourra selon moi se substituer utilement à "homosexualité" ou à "inversion sexuelle", toutes les fois qu'on voudra indiquer la tendance d’un homme vers son propre sexe. »


Éphébophilie. 

Attirance affective et/ou sexuelle naturelle (orientation du désir amoureux et/ou sexuel) d'un homme envers les grands adolescents et/ou les jeunes adultes.

Gérontophilie. 

Attirance affective/sexuelle naturelle hétérosexuelle ou homosexuelle d'un(e) adulte envers une personne beaucoup plus âgée que lui (elle).

Hébéphilie. 

Synonyme de pédérastie mais habituellement utilisé pour nommer l'attirance d'un adulte envers les mineures (filles) pubères.

Pédérastie. 

Attirance affective et/ou sexuelle naturelle (orientation du désir amoureux et/ou sexuel) d'un homme envers les garçons pubères.

Pédophilies.

Attirance affective et/ou sexuelle naturelle (orientation du désir amoureux et/ou sexuel) d'un(e) adulte envers les mineur(e)s impubères. La pédophilie peut être homosexuelle (enfant du même sexe que l'adulte), hétérosexuelle (enfant du sexe opposé à celui de l'adulte) ou ambisexuelle (enfants des deux sexes).

À l'intérieur de ce site, les 6 termes précédents correspondent à l'orientation même du désir amoureux et/ou sexuel des personnes et non à la catégorie de comportements et d'attitudes qu'on leur prête généralement. Par exemple, pédophile n'est absolument pas pour nous un synonyme de prédateur sexuel ni d'abuseur d'enfants et cet amalgame habituel est à notre avis un abus de langage qui relève de la paresse ou de la désinformation.

D'autre part, nous avons réalisé (appris) que l'âge et le sexe ne sont pas les seuls facteurs de ces orientations affectives et/ou sexuelles : les définitions utilisées ici sont une carte à grande échelle que nous voudrons préciser au fur et à mesure de l'élaboration de ce site.

Nécrophilie.

Attirance sexuelle et/ou affective envers les cadavres humains et/ou la mort, ses processus et ses effets.

Zoophilie.

Attirance sexuelle et/ou affective envers un animal ou les animaux.

Inceste.

L'inceste n'est pas une attirance/orientation mais une situation qui doit être distinguée de la pédophilie, de la pédérastie ou de l'hébéphilie.

Nous sentons qu'il y a une différence de nature entre l'inceste et la pédophilie/pédérastie : l'inceste n'est pas à notre avis une orientation affective ou sexuelle en soi mais la confusion générale entre inceste et pédophilie/pédérastie, personnes qui éprouvent un désir amoureux et sexuel pour une personne avec laquelle elles sont liées par le sang.

Source: WebBleu http://minoritessexuelles.net