vendredi 5 octobre 2012

Les mots juste. Que dire à nos enfants...

L’actualité parle régulièrement de pédophilie, aborder ce sujet avec ses enfants est parfois compliqué.

Prévenir les abus sexuels ne se résume pas à quelques conseils. Il s’agit d’abord pour les parents de respecter le corps et l’intimité de leurs enfants. Et de leur enseigner les interdits avec des mots simples. Car pour pouvoir dire non, un enfant doit être averti.

Donner un surnom terrifiant exp: "Les Karaques" (vous pourrez en parler librement avec vos enfants aux yeux des autres).
Qui sont les Karaques ?
De vilaines personnes hommes et femmes qui pourrait être la famille, qui viennent nous enlevé, ou nous  faire du mal, nous faire des choses que nous ne voulons pas. 

Dès tout petit, on n'oblige pas l'enfant à faire un bisou à la Tata, Papi, ou ....
On n'oblige pas l'enfant s'il n'en a pas envie à avoir un contact corporel avec un adulte. 

On lui laisse donc la possibilité de s'affirmer et de dire non. On l'aide ainsi à développer sa confiance en lui-même.

Dès son entrée en maternelle, on lui expliqué qu'il était le seul à pouvoir se toucher le zizi et les fesses, qu'aucun adulte n'avait le droit de toucher un enfant, hormis évidemment papa ou maman pour faire la toilette.
Expliqué lui aussi que ce qui était valable pour lui était valable pour les autres, qu'il n'avait pas à toucher le zizi ou les fesses d'un camarade aux toilettes de l'école, par exemple, et ceux d'un adulte encore moins.

En grandissant, on demande à l'enfant de faire lui-même sa toilette intime.
Il prend ainsi l'habitude que l'adulte ne gère pas son intimité à sa place ce qui je pense met en place les systèmes d'alerte chez l'enfant qui "sonneront" s'il rencontre un adulte déviant.


On apprend la séparation à son enfant : on ne dort pas dans le même lit.

On sépare le monde de l'adulte avec le monde de l'enfant : on s'arrange pour que son enfant vive avec ses pairs (copains, copines de son âge) et on lui explique que l'amour peut revêtir des formes différentes : une Maman n'aime pas de la même manière son Papa et son fils, un enfant aime différemment sa Maman, son Papa ou un camarade, ou une Tata, ..., on l'éduque à la sexualité en rappelant le principal, qu'il existent le monde des adultes et celui des enfants.

On l'informe qu'existent des adultes qui n'aiment pas vraiment les enfants et on lui rappelle quelques règles simples :

- interdiction de monter dans une voiture, même si on connait l'adulte sans avoir demandé la permission des parents avant.
- en camping ou ailleurs, on n'entre jamais chez quelqu'un seul et sans que les adultes qui s'occupent de nous soient au courant, même si c'est chez un copain.
- on ne suit pas un petit chien, un adulte, un enfant sans que les adultes sachent où on est.

Malheureusement, les enfants ne peuvent pas toujours  échapper au danger, mais en étant un peu informés régulièrement, je pense qu'ils peuvent avoir une chance de plus de se tirer d'affaire.


Ceci est un exemple, venez-nous dire comment vous les avez mis en garde, quels garde-fous avez-vous mis en place sans les affoler.

Luc.