samedi 8 mars 2014

Angleterre: Le scandale du réseau pédophile autour de Jimmy Savile n’en finit plus.



Les choses vont mal en Angleterre: le scandale du réseau pédophile autour de Jimmy Savile n’en finit plus (les enquêtes sont d’une incroyable lenteur), et on assiste à une offensive de propagande pédophile. Mais, si on y regarde de près, lesdits pédophiles se font aussi entendre à l’ONU, par exemple, et dans divers domaines.

On apprenait ainsi dans un article intitulé « Sex offenders including paedophiles should be allowed to adopt, Theresa May told » (les agresseurs sexuels, y compris les pédophiles, devraient être autorisés à adopter, a dit Theresa May (Theresa Mary May, née Brasier le 1er octobre 1956 à Eastbourne, est une femme politique britannique membre du Parti conservateur.)), on a apprenait en 2010 que la ministre de l’Intérieur Theresa May, voulait assouplir les lois interdisant l’adoption aux criminels et délinquants sexuels. D’après Helen Reece, une prof de droit de la London School of Economics qui va dans le même sens, si la pédophilie est grave, « le nombre de meurtres sexuels d’enfants est très bas« …

Elle estime qu’il « n’y a pas de raison » pour qu’un pédophile ne puisse pas adopter ou travailler avec des enfants une fois « qu’ils ont payé leur dette« . Et les empêcher de revenir vers leurs proies serait empiéter sur leurs droits…

Plus récemment, une avocate qui défend un pédophile de la clique de Jimmy Savile, Barbara Hewson, a réclamé que l’âge de la majorité sexuelle soit abaissé à 13 ans car il n’y avait pas lieu de « poursuivre de vieux hommes« . Et pourquoi pas 12 ans, comme au vatican? Hewson défend Stuart Hall, un des nombreux vieux présentateurs de la BBC sous le coup d’accusations de pédophilie. Certains ont déjà été arrêtés, dont Hall qui a d’abord nié les faits en se faisant passer pour une victime (il a dit que tout cela était « pernicieux, impitoyable, cruel et avant tout faux« ), avant de reconnaître 14 chefs d’accusation d’agressions sexuelles sur des mineures dont l’une n’avait que 9 ans, entre 1967 et 1985. Comme toujours, on « oublie » les accusations de viol.

Les déclarations de Barbara Hewson font jaser, mais pourquoi est-elle allée aussi loin publiquement? Comment se fait-il qu’elle se soit sentie assez à l’aise pour revendiquer une pareille horreur?

Pour moi, si l’establishment anglais n’était pas complètement vérolé par les pédophiles, on n’en serait pas là. Ceci dit, on ne va pas rappeler les déclarations d’un certain Frederic Mitterrand, d’un Jack Lang ou même d’un Cohn bendit, passées en France comme des lettres à la poste.

Est-ce que la moralité des masses laborieuses est si différente de celle des « chefs », de cette pseudo élite vérolée? Est-ce que l’interdiction de violer des enfants n’est une évidence que pour le populo? Tout le laisse penser, sans parler des faits qui bien sûr, vont dans ce sens.

En Europe, on ne voit aucun problème pour que les gouvernements financent l’International Gay and Lesbian Association, (IGLA), mouvement homosexuel qui a toujours refusé de virer les pédophiles de sa direction. C’est pour cela que l’accréditation  au Conseil Economique et Social leur a longtemps été refusée, mais il faut croire que les temps ont changé. Le milliardaire George Soros, ou une autre du même acabbit, Sigrid Rausing, complètent le financement de nos gouvernements.

Comment se fait-il aussi qu’en 2013, un certain Pierre Verdrager qui se dit sociologue publie « L’enfant Interdit: comment la pédophilie est devenue scandaleuse« ? L’inceste a toujours été un interdit, et il n’y a qu’à se rappeler l’épisode de la Marche Rouge sous louis XVI pour savoir que les gens n’ont jamais accepté que leurs enfants se fassent violer par de vieux pervers. Mais quelle est la théorie de ce Verdanger? Il est très subtil, mais sa rhétorique ne trompe pas: Verdanger n’apprécie guère le développement des « associations de protection de l’enfance » qui « se sont multipliées d’une manière vertigineuse« . Pourtant, elles ne sont que peu efficaces, et combien sont en réalité des devantures pour protéger les réseaux pédocriminels? J’aimerais bien avoir cette réponse… Ceux qui ont le « vertige », en l’occurrence, ce sont les pédophiles…

Pour Verdrager, lesdites associations « font exister l’intérêt de l’enfant dans toutes les arènes » et usurpent la parole des enfants.
Qui, c’est bien connu, aiment avoir des « relations sexuelles » avec de vieux pervers.
A la fin de ce torchon, Verdrager évoque ces « mises en garde contre les ‘dérives de la lutte contre la pédophilie’ » et part dans une conclusion des plus absconses, digne de la phraséologie pontifiante de ces pédophiles « intellectuels » qui pullulent.
Ce livre n’est qu’une tentative de rendre les pédocriminels acceptables.
Source : http://rso17.unblog.fr/2014/01/23/nouvel-ordre-mondiale-theorie-du-genre-la-pedophilie-entre-a-lecole-cohn-bendit-heureux/


AVoir :
Monde : La masturbation à cinq ans ? Préconisé par l'UNESCO???
Apologie de la pédophilie WikipédiA le 23/12/2013.
Monde : La Reine Elizabeth II et David Cameron font l’objet de mandats d’arrêt internationaux.
Angleterre : Vols d’enfants par les services sociaux anglais...
Angleterre : Une liste de membres d’un réseau pédocriminel satanique diffusée en Angleterre.