jeudi 17 octobre 2013

Fantome 01 (Que j'avais fermer pour des raisons de sécurités, mais au vu des nouvelles...)



Revenons sur cet article « Mais ou est Janett?»
-          Tout d’abord je suis bien allé faire une enquête sur les lieux en Allemagne chez Janett, nous n’avions pas de problème de langue avec les parents puisqu'une gentille Allemande parlant le français nous a permis une traduction complète sur les questions posées. Le seul problème c’est que nous étions deux personnes venues pour des raisons différentes… 
En l’occurrence moi, Miralles Jean Pierre et … (Je ne parlerai que de moi et comme d’habitude, j’assume mes écrits par mon vrai nom).

Que s’est-il passé sur les lieux ?
-          Sur l’article, je donne une bonne description de la situation présente pour notre ami Janett.
Si je donne les noms des villes, c’est pour pouvoir retrouver l’homme qui a interpelé Janett à la gare, l’homme est le centre du problème qu’à rencontré Janett. Sur les papiers originaux que possédaient  les parents, les dates nous prouvent le bon déroulement de cette enquête (où je n’avais pas le droit de poser de questions selon mon acolyte, ni le droit de récupérer les photocopies des documents), vu le déroulement surprenant de cette rencontre avec les parents de Janett, j'ai dû jouer des coudes et poser les bonnes questions. Le père de Janett voulait aller porter plainte dès le lendemain pour disparition inquiétante, ce qui pour ma part aurait été une bonne chose, je lui ai conseillé d’envoyer un mail à Janett avant d’aller porter plainte dans les trois jours suivants (seul contact entre les parents et Janett), pour lui expliquer qu’elle prenne vite contact avec ses parents « morts d’inquiétude lors de notre rencontre », afin qu'elle leur donne un signe de vie et surtout un signe de liberté.

Les bonnes questions :
-          Est-ce bien l’écriture de Janett sur les documents ?
-          De quelle adresse IP Janett a-t-elle écrit ?
-          Pourquoi être allée voir un docteur si loin de son lieu de vie ?
-          Les dates et lieux ?
-          Dans quel état psychologique était Janett avant cette affaire ?
-          Pourquoi avoir cité le nom du lieu de travail et non pas le village où habitait Janett ?
-          De quoi pourrait avoir peur le réseau ?

Mon analyse :
N’oubliez jamais le grand respect que j’ai pour Janett et Stan, mes mentors.
Au vu des documents présentés par la famille et connaissant bien les façons des réseaux pédocriminels ainsi que le métier d’animation dans une grande structure qu’exerçait Janett.

-          Janett n’est pas partie rejoindre Stan car la lettre reçue par les parents était alarmante, et je ne vois pas Janett rajouter de nouveaux soucis aux parents. (Lettre chez les parents)

-          Je ne mets pas Janett en danger puisque de toute façon, elle ne retournera pas sur les lieux, vu qu’elle a donné sa démission par lettre et que sa chef lui avait interdit de prendre congé, je suppose qu’en Allemagne ils ne sont pas plus conciliants que nous. (Vu)
-          Son arrêt de travail n’a plus de valeur puisque elle a démissionné… (Vu)
-          Si l’homme faisait partie d’un réseau et que celui-ci voulait faire quelque chose à Janett, il l’aurait enlevée (comme Stan) et fait disparaître n’importe où, mais sûrement pas dans une gare car il doit y avoir un service de vidéosurveillance. (A voir pour l’enquête)
-          Si l’homme faisait partie d’un réseau pédocriminel, il aurait parlé de son lieu de vie et non pas de son lieu de travail ! (A voir si il a eu un précédant, une agression, une intimidation, etc. dans cette super grande structure de remise en forme, sur Janett où d'autres)

-          Faire peur à Janett, mais pourquoi faire ? Pourquoi un réseau viendrait allumer un feu et jeter de l’huile sur ce même feu, alors que notre guide avait tout arrêté ?
Sachant pour ce réseau que nous sommes prêts à tout pour Janett, même s’ils n’ont pas peur de nous, ils ne veulent pas de publicité, nous leurs en avons fait par le passé (Réseau de Doubs et autres)…
-          De quoi pourrait avoir peur le réseau ? Nous sommes des guignolesques qui n’arrivons pas à nous entendre entre nous ! Des illuminés que personne ne croit même pas la justice et pour cause… Même nous, nous doutons de nous.
De même Janett n’a confiance en personne et surtout pas ceux qui sont tous près et qui s’en servent par intérêt quelconque, narcissiques, pour l'argent, pour la pub et autres, preuve à l’appui : personne ne sait où est Janett, pas même ses parents… Rappelez-vous qu’elle a eu un très bon professeur en la personne de Stan Maillaud…Amancey nous en dit plus sur qui nous sommes et qui nous entoure, entre les protecteurs des réseaux pédocriminels payés par l’état comme Cineyrgie et leur clique (M. &Co), les hommes des services secrets français DST (l’homme au chapeau) les profiteurs (Y.), les publicitaires de l’ombre (ils se reconnaîtront), les narcissiques en quête de reconnaissance (Pareil) les pédophiles qui sont venus voir si cela craignait pour eux (............), les fanatiques en manque de publicité (Front Comtois) les journaux juste pour vendre (le Pays et FR3 région)…,
nous étions 50 personnes dont une dizaine là pour la Cause, combien en reste-t-il unis un an après? Aucun ! De quoi les réseaux pédocriminels pourraient avoir peur ?
Même la justice les protège ! Si une chose leur fait peur, c’est les blogs sans pub et sans maîtres (DondeVamos) (Pedocriminels.blogspot) (Pedopolis) et quelques autres qui font l’actualité anti pédocriminelle sur la toile et surtout qui combattent les réseaux pédocriminels…

Ma conclusion :
-          Arrêtez de fantasmer sur votre petite bulle, vous n’allez pas aider Janett comme cela. Retrouvons cet homme de la gare de « Freiburg » pour rassurer Janett et le poursuivre juridiquement, pour que Janett sorte de sa planque surtout qu’elle va manquer d’argent pour sa cavale et qu’elle n’est plus avec Stan, ce qui la met en danger psychologique, elle reste une victime de notre société actuelle où le mariage pour tous est « une bonne chose pour nos enfants »…
-          Pour ma part je voulais arrêter la Cause, dégoûté des personnes que j’ai rencontré lors de mon combat et surtout la dégradation de ma vie depuis que je combats en mon nom, j’ai tout perdu, famille, travail, amis (donc plus rien à perdre), mais les marques de votre soutien et la réalité du calvaire subi par nos enfants me font repenser à mon combat, je suis plus apte à continuer mon blog ce qui dérange vraiment les réseaux pédocriminels, et aider les familles victimes de ces mêmes réseaux…
-          Je ne vous conseille pas d’entrer dans ce panier de crabes, de rester en dehors de toute affaire pour votre sécurité et votre tranquillité, mais si l’obligation de votre vie vous y projette comme moi, prenez contact avec moi afin que je puisse vous guider dans ce monde de l’obscur, vous me trouverez sur la toile, puisque je le fais avec mon vrai nom…

Merci pour la Cause et pour nos enfants.
Notre Cause Est Noble…

Miralles Jean Pierre
Pedocriminels.blogspot (et autres blogs et réseaux sociaux)

Avoir :
Mais ou est Janett?
SOS - Stan Maillaud, mon compagnon, disparu après un problème avec les gendarmes.
Conférence Amancey - 20 Octobre 2012.
Conférences et Débats.
Cineyrgie.nl Bas les masques!
Sandrine Gachadoat Victime.
Jérémy Lehut Juste.
LIBÉRATION DE JANETT !!!!