mercredi 20 février 2008

Belgique : L'avocat Victor Hissel des victimes de Marc Dutroux mis en examen.


LE MONDE | 20.02.2008 à 16h33 • Mis à jour le 20.02.2008 à 16h33 |
Par Jean-Pierre Stroobants - BRUXELLES CORRESPONDANT

L'ex-avocat de trois familles belges dont les filles furent des victimes du tueur en série Marc Dutroux a été mis en examen à Liège pour détention de photos et de films pornographiques à caractère pédophile. Le nom de Me Victor Hissel est apparu au fil d'une enquête mondiale qui a déjà permis l'arrestation d'une centaine de personnes et l'identification, dans 19 pays, de 2 500 clients réguliers de sites Internet comportant des images d'enfants abusés sexuellement.
Me Hissel, mis en examen il y a quelques jours, serait passé aux aveux mardi 19 février, selon certains quotidiens. Il aurait évoqué des problèmes personnels, et peut-être médicaux, pour justifier le fait qu'il avait acquis des images de pornographie enfantine. Il aurait reconnu ne pas avoir consulté "par hasard" les sites.

Cette mise en examen suscite un émoi considérable en Belgique, compte tenu de la personnalité de l'intéressé. Après la découverte des crimes de Marc Dutroux, en 1996, Me Hissel fut un ardent défenseur de la thèse selon laquelle le tueur agissait pour un "réseau".

La vaste enquête "Koala" sur les réseaux pédophiles a commencé en Australie, lorsque la police de ce pays a identifié, en 2006, deux jeunes victimes de viols figurant sur des films. Il s'agissait de fillettes de 9 et 11 ans originaires de Bruges, en Belgique. Leur père abusait d'elles en les filmant et diffusait ensuite les images. Son arrestation, en juillet 2006, a permis le démantèlement d'une vaste filière animée par un photographe habitant Ferrare, en Italie.

PÈRE VIOLEUR

Cent cinquante films de viols d'enfants furent saisis chez lui alors que plusieurs millions d'images furent trouvées au niveau mondial. Une trentaine d'enfants victimes ont été identifiés jusqu'ici.

Mardi, le tribunal correctionnel de Bruges a condamné à la peine maximale prévue par le droit belge le père violeur, âgé de 37 ans. Il devra purger une peine de dix ans de prison et le tribunal a prévu qu'il serait ensuite mis, pendant dix années, à la disposition du gouvernement. Pendant cette période, il pourra être maintenu en détention, sauf si des experts concluent qu'il n'est plus dangereux.
Source : http://www.lemonde.fr/europe/article/2008/02/20/l-avocat-de-victimes-de-marc-dutroux-mis-en-examen_1013548_3214.html

AVoir :
Belgique : Romain Hissel acquitté.
Belgique : Affaire Dutroux.
Belgique : Affaire Dutroux SYNTHESE.
Monde : Affaire Koala.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire